Préambule aux études artistiques & au graphisme

Pour la conclusion, vous pouvez aller directement à la dernière ligne :-)

Il convient de bien choisir sa profession et de ne pas se laisser attirer par les sirènes des métiers artistiques à la mode. (effet "The Voice" ou "Star Académie")
De très sérieuses bases de dessin sont demandées et feront la différence lors de votre engagement et de votre carrière professionnelle!

Tout le monde n'est pas fait pour ces métiers, comme tout le monde n'est pas prêt pour entamer des études supérieures.
Mon expérience au Québec et en Europe, du métier et de l'enseignement supérieur en particulier me pousse à dénoncer la dérive, de ces écoles qui diplôme à tout va des chômeurs en puissances.

Ceci résulte du manque d'apprentissage des arts plastiques durant les études primaires et secondaires dans l'enseignement général.

En tant qu'enseignant dans les études supérieurs depuis 25 ans, je dois à 90% repartir des bases du dessin, de la couleur, de la composition pour créer le miracle de produire des professionnels sur plus ou moins deux années, en sachant que la troisième année est une année de stage et que les cours de dessin disparaissent. (référence ici aux études supérieures en Belgique en infographie, mais le constat est similaire au Québec)

Aimer le dessin comme hobby ou vouloir en vivre, dans un des nombreux métiers artistiques ou infographiques, sont deux choses bien différentes !

Dans ces métiers durs et soumis à une grande compétition, il n'y a pas ou plus de place pour l'amateurisme.
S'engager dans ces beaux métiers de la création, demandent un travail de chaque instant et des bases indispensables à acquérir, dont la première est le dessin.
Il faut véritablement entrer en "religion".

Certaines écoles organisent une année préparatoire ou un examen d'entrée.

La Belgique et son enseignement ont de ce fait beaucoup de succès, vu l’absence de ces prérequis.
Le résultat est un niveau plus faible en première année, qui du coup devient une année très sélective et éliminatoire.

Une réalité

Si la communication vient du langage et de l'apprentissage de l’alphabet, le dessin est le fondement intrinsèque de chaque profession artistique. Lors des journées "portes ouvertes" les étudiants et leurs parents s'inquiètent à juste titre sur le niveau des cours de dessin en première année. (référence ici aux études supérieures en Belgique en infographie, mais le constat est similaire au Québec)

Nous sommes biens sur des êtres humains et notre mission d'enseignant est d'aider l'étudiant à s'élever au mieux de ses ressources et de ses compétences. Mais nous sommes aussi des professionnels qui devons garantir un niveau de compétence bien défini pour l'accès à la profession.

MAIS avec de la motivation, de l'organisation, de l'écoute, de la curiosité, du travail, beaucoup d'humilité et une présence aux cours TOUT DEVIENT POSSIBLE !

" A la pointe de mon pinceau, il m'arrive (je vis pour ces moments-là) d'inventer un trait. "
Alechinsky

 0016 Facebook  0015 Twitter  0005 GooglePlus  0012 Pinterest  0013 Youtube  0017 Linked in

Nous sommes fier d'être référencés sur

thotcursus

site de référence sur la formation et le numérique.

Stages, workshops & formations d'illustration, de dessin, de layout aux marqueurs à Wépion près de Namur (Namur - Wallonie - Belgique) par Ivan Lammerant - Illustrateur professionnel

Profitez des vacances pour découvrir mon livre: Le bon coup de crayon de l'infographiste (2e edition)

Amazon Logo

Logo fnac

Comment publier sa BD?

BDlabo vous permet d'imprimer, d'éditer et de vendre vos BD, Mangas et comics. L'impression et la reliure sont réalisées à Charleroi, berceau de la BD belge: www.bdlabo.be

BDlabo vous permet d'imprimer, d'éditer et de vendre vos BD, Mangas et comics. L'impression et la reliure sont réalisées à Charleroi, berceau de la BD belge!
www.bdlabo.be