L'aérographe

Une collaboration avec Etienne Delvarre

À la découverte de l’aérographe

Je m'appelle Etienne, suis peintre et auteur du site techniques-de-peintre

Ivan me donne généreusement la parole pour vous présenter en deux mots l'aérographe, un outil graphique qui a changé ma manière de peindre et d'appliquer la couleur.

Laissez-moi d'abord vous situer l'aérographe dans son contexte historique.

En 1893, Charles Burdick, un aquarelliste américain a déposé le brevet d'une invention qui permet de vaporiser de la couleur grâce à de l'air comprimé.

Avec cette invention, c'est une nouvelle manière d'appliquer les encres et les peintures qui venait de voir le jour. Ce qui était révolutionnaire dans ce procédé, c'était de pouvoir déposer une fine couche de peinture sans pour autant risquer d'abîmer les couches précédentes.

Son prototype, sous la forme d'un stylo mécanique, a été breveté sous le nom de Air Brush (littéralement : pinceau à air) en français : aérographe.

Après sa commercialisation, le rendu des œuvres faites à l'aérographe a lui aussi révolutionné le monde de la peinture.

Une fois dépassé le stade de maîtrise de l'outil, la pulvérisation permettait de faire rapidement ce qui est quasiment impossible à faire au pinceau : des fines variations de tonalité, des fondus et des dégradés impeccables, des contours parfaitement nets grâce à des caches et des pochoirs.

Aujourd'hui, l'invention de Charles Burdick est toujours utilisée, elle a trouvé ses fans partout dans le monde, dans l'univers des peintres, des illustrateurs et des graphistes.

Les modèles d'aérographe les plus utilisés dans le milieu artistique sont les modèles qu'on appelle en "double-action".

On les appelle double action parce que le débit d'air et le débit de peinture sont dissociés.

principe aerographe

C'est ce principe qui permet de maîtriser la pulvérisation, de faire un trait plus ou moins fin contrairement aux aérographes simple-action qui libèrent à la fois l'air et la peinture (à la manière d'une bombe aérosol).

L'aérographe est aujourd'hui utilisé dans des domaines très variés parmi lesquels on trouve :

  • L'illustration sur papier

  • Le décor mural en trompe l'œil

  • La peinture artistique sur toile

  • La personnalisation de T-shirts

  • La customisation d'objets ou de véhicules

  • La décoration d'instruments de musique

  • La mise en couleur de maquettes

  • La création de décors de cinéma

  • La décoration d'ongle (le nail art)

  • La pâtisserie décorative (avec des colorants alimentaires)

  • Le soin du corps, notamment le bronzage par pulvérisation (eh oui...)

  • Etc.

Certains, parmi les artistes les plus talentueux se sont aussi spécialisés dans le rendu photoréaliste, au point qu'on ne sache plus distinguer une photo d'une œuvre peinte à l'aérographe.

Je pense notamment au célèbre américain Dru Blair et à son élève hollandaise Marissa Oosterlee.

Pour ma part, j'ai découvert l'aérographe lors de mes études de graphiste-décorateur.

J’ai immédiatement été séduit par son rendu et j'ai tout de suite cherché à m'en procurer un.

Bien entendu, j'ai aussi dû apprendre à m'en servir, ce qui a demandé un peu de temps et de persévérance, je l'avoue.

Aujourd'hui, je m'en sers pour la création artistique sur toiles et occasionnellement pour la réalisation de peintures murales sur commande.

Plus je pratique, plus je constate que l'aérographe est un outil avec lequel on n'a jamais fini d'apprendre.

Les supports et les applications sont extrêmement variés. Les possibilités sont donc infinies.

Et vous ? Quelle utilisation en feriez-vous ?

Si vous souhaitez en savoir plus sur l'aérographe, je vous invite à consulter cet article :

https://www.techniques-de-peintre.fr/aerographe/aerographe/

Etienne

 0016 Facebook  0005 GooglePlus  0012 Pinterest  0013 Youtube

Nous sommes fier d'être référencés sur

thot

site de référence sur la formation et le numérique.

Stages, workshops & formations d'illustration, de dessin, de layout aux marqueurs à Wépion près de Namur (Namur - Wallonie - Belgique) par Ivan Lammerant - Illustrateur professionnel

Profitez des vacances pour découvrir mon livre: Le bon coup de crayon de l'infographiste (2e edition)

Amazon Logo

Logo fnac

Comment publier sa BD?

BDlabo vous permet d'imprimer, d'éditer et de vendre vos BD, Mangas et comics. L'impression et la reliure sont réalisées à Charleroi, berceau de la BD belge: www.bdlabo.be

BDlabo vous permet d'imprimer, d'éditer et de vendre vos BD, Mangas et comics. L'impression et la reliure sont réalisées à Charleroi, berceau de la BD belge!
www.bdlabo.be

"Crayons" applique les principes de la loi vie privée du 8 décembre 1992.
Ce site utilise des cookies pour optimiser les performances et analyser le trafic. Lors de l’analyse de ce site, certaines informations seront partagées avec Google.
L'utilisation de nos formulaires implique la collecte de données strictement nécessaires à votre demande.
En poursuivant votre navigations sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies conformément à notre politique.